Sécurité des biens et des personnes

Vaste sujet que la sécurité des biens et des personnes !
Il s'agit ici de déterminer les risques encourus faces à des risques très divers :

 

  • Face aux risques de sécheresse et d'inondations
  • Face aux risques de cambriolage et d'agression
  • Face aux risques routiers
  • Faces aux incivilités

Concernant les risques de cambriolages, l'adhésion de la municipalité à l'organisation "Voisins Vigilants" et la création des communautés est déjà une grande avancée. Nous poursuivrons dans ce sens

Concernant le risque inondations:

Comment l'ignorer dans notre commune impactée périodiquement ?

Nous sommes déterminés à nous saisir à bras le corps de cette question. Le risque "crues" est de la compétence du Syndicat Mixte de l'Argens".

Notre objectif est d'accélérer son action par tous moyens.

Le transfert récent, par la commune, des compétences eau, assainissement et pluvial à la Communauté d'agglomération avec une délégation temporaire pose, pour l'avenir, le problème de la limite des initiatives communales.

Mais devant la confirmation récente des risques encourus, nous ne resterons pas de simples observateurs sur le sujet !

Les incivilités, quelles qu'elles soient :

  • dépots sauvages,

  • non respect des priorités, de la signalisation

  • stationnement irrespectueux des limites (espace et temps)

  • nuisances diverses...

sont affaire d'éducation. Quand il est trop tard, la verbalisation est-elle seule possible ?

Ces affaires seront traitées par notre police municipale, qui sera spécialement motivée et soutenue, mais une meilleure implication citoyenne est aussi envisageable. 

Les risques routiers :

L'utilisation de nos voiries, par les piétons comme par les véhicules, présentent des risques nombreux.

  • Trottoirs piétons absents ou mal dimensionnés, 

  • Rétrécissements de voirie, sans visibilité, sans signalisation adaptée,

  • Signalisation lacunaire sur l'ensemble de la commune.

quelques points peuvent être corrigés avec l'aide la police municipale. L'état général de la voirie est le point le plus préoccupant. Il nécessite la réalisation d'un plan à 5 ans cohérent avec les divers plans (urbanisme, pluvial, assainissement) afin d'optimiser les coûts !

Notre local de campagne est ouvert, nous y organisons des réunions de quartier dont le calendrier y est affiché.

Venez, participez, dites vos attentes, amenez vos idées !

Téléphone

 07 66 77 88 80

Adresse

7, rue Nationale - Trans-en-Provence

  • Facebook

© 2019-2020 par Pour que Vive Trans. Créé avec Wix.com